Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Potager Urbain Médicinal

Jardin, jardinage, potager, fleur, légume, médicinal

Canicule et arrosage

En cette période de canicule, l'interdiction d'arroser nous tombe comme une épine au pied.  Malgré la compréhension de la situation, il en demeure pas moins que cela peut poser un réel problème.

Mais la débrouillardise s'impose.

Le paillage

Tout d'abord, il est très utile, voire essentiel de pailler son potager.  La paille demeure la meilleure façon car en plus de prévenir la sécheresse elle permet une circulation d'air.

Mais à défaut de paille, utiliser ce que vous avez sous la main, notamment les rognures de gazons et les feuilles mortes.

Crédit: Tarabaza -- Paillage avec de la paille

Crédit: Tarabaza -- Paillage avec de la paille

Malgré le paillage, en temps de canicule, il peut s'avérer nécessaire d'utiliser une autre méthode pour s'assurer que la terre se garde humide.

Un système d'arrosage goutte à goutte est l'idéal.  J'ai testé 4 systèmes "maison" de goutte à goutte.

1 - Système de bouteille sans bouchon

Depuis longtemps, j'utilise les bouteilles de plastique que je place au pied des plants, tels que les tomates, les courgettes et les concombres.  C'est tout de même un bon moyen mais l'écoulement se fait trop rapidement puisque le bouchon est complètement enlevé.

Bouteille renversée sans bouchon

Bouteille renversée sans bouchon

2 - Système de bouteille avec un seul trou dans le bouchon

Cette semaine, j'ai tenté une alternative à ce principe.  Il s'agit de récupérer une bouteille de plastique (peu importe...ici on prend ce que nous avons sous la main, bouteille d'eau pétillante ou de rhum ;-) et on perce un trou à l'aide d'une aiguille dans le bouchon.  On place quelques cailloux dans le goulot.  On coupe le fond de la bouteille en gardant un petit bout afin que le fond soit toujours attaché à la bouteille, cela évite l'entrée de débris.

L'eau s'écoule plus lentement et directement aux racines des plantes.  Pour vous donnez une idée, j'avais une plante de Rudbeckia qui avait la falle basse...En ce temps de grosse canicule constant, disons qu'elle manquait d'eau malgré un arrosage à tous les soirs.  

J'ai placé ma bouteille et en moins de deux heures, elle était redevenu pétillante!!!

Bouteille avec un seul trou dans le bouchon

Bouteille avec un seul trou dans le bouchon

3 - Système effet de serre

Autre système que je teste en ce moment, est le principe de créer un effet de serre avec deux bouteilles de plastique.  Une plus grosse par dessus une plus petite.  Le soleil et la chaleur va créer de l'humidité qui sera retransmis à la terre.

Pour l'instant, je n'ai pas de conclusion officielle mais je trouve que c'est un peu long.

Effet de serre

Effet de serre

4 - Système de pot en terre cuite

Finalement, mon essai concluant est l'utilisation des Ollas.  Vous pouvez consulter mon article à ce sujet.  J'ai deux bacs en test.  Un bac avec les premiers principes de bouteilles renversée mais sans bouchon aux pieds de chaque plant de tomate et un autre avec deux soyas pour 3 plants chacun.  Évidemment, la dimension de l'olla aura un effet sur la durée de l'écoulement de l'eau.  Mais pour l'instant, l'humidité de la terre est beaucoup plus constante avec le pot en terre cuite et demande moins de soins qu'avec les bouteilles.

Plants de tomate et oya

Plants de tomate et oya

Plant de courgette avec une plus petite oya

Plant de courgette avec une plus petite oya

Je poursuis mes expériences mais une chose est certaine, peu importe le principe du goutte à goutte, il demeure un système intéressant pour la plante et demande moins de temps qu'un arrosage à l'arrosoir pour le jardinier !  On évite également le gaspille d'eau car l'eau est assurément absorbée par les racines et non évaporée.  Et n'oubliez pas le paillage!!!

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article