Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Potager Urbain Médicinal

Jardin, jardinage, potager, fleur, légume, médicinal

Le jardin zéro déchet

Crédit: Walhain

Crédit: Walhain

La philosophie du "zéro déchet" est très à la mode en ce moment.  Je suis très intimement intéressée par cette idée écologique.  Je pose beaucoup d'actions concrètes concernant ce mouvement, notamment l'achat de vêtements en friperie, l'utilisation réduite de plastique (bouteille d'eau, pellicule plastique, etc), verre à café au Tim Hortons, sac d'épicerie, etc...demander à mon entourage...je suis folle, c'est intense!!!

Mais je me suis mise à réfléchir au jardinage.  Comment changer quelques habitudes afin que ce concept de zéro déchet soit intégré dans mes actions de jardinage.

Tout d'abord, c'est quoi le zéro déchet.  Définition plutôt synthétisée mais qui résume tout, le meilleur déchet : celui qu'on ne produit pas!  Dans certains cas, le zéro déchet est de consommer sans déchet.

Revenons à la source.  L'idée de base est de diminuer la quantité de déchet dans nos poubelles.  Béa Johnson, blogueuse et spécialiste du mode de vie zéro déchet, a mis de l'avant les 5R mais en traduction française, on devrait plutôt mentionner les 4R et 1C.

Le jardin zéro déchet

Refuser : refuser ce que l'on n'a pas besoin.

Au jardin = le pot à la mode que nous avons aperçu dans Pinterest...l'outil que l'on va se servir une fois...le dernier gadget en vogue d'un magasine X...Résister à la tentation de la consommation

Réduire : réduire fait référence davantage à quelque chose que nous avons besoin mais que nous avons tendance à surconsommer...

Au jardin = les semences de fleurs, mais "ben des semences" plus que nous pouvons semer...au cas où???  Idée : Faire ses propres semences ou encore du troc avec d'autres personnes.  L'engrais que l'on met dans nos plants de légumes, de fleurs...pourquoi pas les fabriquer avec du marc de café, des coquilles d'oeufs, des plantes comme l'ortie ou le pissenlit, par exemple.

Emprunter à quelqu'un ou louer un outil que nous utilisons qu'à l'occasion.  

Réutiliser : on parle essentiellement de réutiliser ce que nous avons déjà au lieu d'acheter neuf.  C'est aussi de réparer au lieu de consommer à nouveau.

Au jardin = réutiliser des pots en plastique pour partir vos semis.    Entretenir les outils de jardinage afin de prolonger leur durée de vie.  Acheter des outils usagés sur les sites de ventes d'objets usagés.  Utiliser le restant d'eau dans les gourdes, récupérer l'eau de pluie afin d'arroser les plantes.  Faire des étiquettes d'identification de plante avec des vieux stores ou des bouts de bois.  Réutiliser les cassettes de plastique pour faire des semis.  Réutiliser les vieilles étiquettes de plantes pour en identifier d'autres.

Recycler : concept qui nous semble le plus facile mais qui devrait être en dernier lieu. Recycler est synonyme de consommation.  Moins on recycle, moins on consomme, moins on pollue!

Au jardin = pratiquer l'herbicyclage et le feuillicyclage.  Définition simple, retourner la matière organique au sol.  Passer la tondeuse et laisser les résidus au sol.  Les feuilles et l'herbe laissés au sol, nourriront le sol.  Cette méthode éliminera les sacs d'herbe et de feuilles au recyclage de résidus verts.

Acheter de la terre ou du compost en vrac qui éliminera les sacs. 

Composter : Lorsque ces matières se retrouvent dans un site d'enfouissement, comme elles n'ont pas accès à l'air pour composter, elles produisent du méthane : un gaz à effet de serre 25 fois plus puissant que le CO2.

Au jardin = les composter (soit avec la collecte municipale, soit à un composteur domestique) afin de produire un riche engrais pour nos plantes plutôt que de polluer.

Crédit: Déchets Malins - Le guide des déchets de Rennes Métropole

Crédit: Déchets Malins - Le guide des déchets de Rennes Métropole

Crédit: Guylaine Cléry

Crédit: Guylaine Cléry

J'ai fait une analyse de ma consommation au potager.  Je peux déjà être fière de certaines actions mais je peux améliorer certains aspects.

  1. Je constate que déjà je ne ramasse pas les résidus de pelouse.  Ils s'autocompostent à même le sol.  De plus, ma tondeuse et le taille-herbe utilisent une batterie donc aucune consommation d'essence.
  2. Je constate que j'utilise les feuilles et l'herbe de certains voisins (je m'assure qu'aucun produit chimique est utilisé) en paillage ou tout simplement en résidus brun pour le composte.
  3. Je constate que je composte les restants alimentaires (j'ai 4 composteurs) qui me permet de produire un engrais fantastique pour mes plantes.
  4. Je constate que j'utilise également certaines plantes (pissenlit, bardane, consoude, tanaisie, prêle) en purin à titre de fertilisant ou de répulsif.
  5. Je constate que je réutilise mes contenants d'anciennes plantes pour le rempotage.
  6. Je constate que j'utilise les bouteilles de plastique pour les semis (à l'étouffée).
  7. Je constate que j'utilise l'eau de pluie pour l'arrosage.
  8. Je constate que je n'utilise aucun pesticide contre les mauvaises herbes.  Selon ma philosophie, il n'y a pas de mauvaise herbe mais plutôt des herbes qui sont mal connues ou mal utilisées.
  9. Je constate que je récupère mes graines de tomates, de piments, de concombres et de certaines fleurs pour les futures plants.
  10. J'utilise des matériaux biodégradables comme la ficelle au lieu du plastique.

MAIS...puis-je faire mieux?  Bien sûr...

C'est mon défi pour 2020...réduire encore plus les déchets au jardin

Le jardin zéro déchet

Par où commencer??? Faire une réflexion de votre consommation.  Il est encore plus intéressant de la faire aussi pour les déchets ordinaires de la maison!!!  Par la suite, établir un plan d'actions réaliste avec une solution de rechange et bien entendu un échéancier. 

Exemple d'un plan d'actions de réduction des déchets au jardin

Ce que je veux changer Par quoi Quand
  • Utiliser moins d'eau potable
  • récupération d'eau de pluie
    • achat usagé d'un récupérateur
  • cet été 2020
  • acheter moins de semences
  • récupérer mes semences
  • faire un troc de semences
  • cet été 2020

On vise le zéro déchet au jardin en 2020????

Le jardin zéro déchet

Références:

Magazine antigaspi et antidéchet Le jardin zéro déchet

Je suis au jardin Le jardinage à tendance zéro déchet

Promesse de fleurs

Walhein Le jardin zéro déchet

Déchets malins - Le guide des déchets de Rennes Métropole

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article