Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Potager Urbain Médicinal

Jardin, jardinage, potager, fleur, légume, médicinal

Plante à découvrir: L'Arroche

Par ce billet, je vous présente mon deuxième légume découverte:

L'Arroche

Nom biologiqueAtriplex hortensia L. 

FamilleAmaranthacées

Cycle de vie: Annuelle mais se ressème 

Anglais: Garden orach, garden atriplex, garden saltbush, French spinach, mountain spinach

Mon arroche

Mon arroche

Elle porte également le nom d'arroche épinard, belle-dame, belle-dame rouge, bonne dame, chou d'amour et folette.

Ancêtre de l'épinard, l'arroche des jardins est une plante originaire d'Asie centrale qui est cultivée depuis l'Antiquité.  Sa grande popularité durant le Moyen-âge tient certainement à sa facilité de culture et à sa croissance rapide, mais aussi pour son bon goût et son apport important en vitamine C et en sels minéraux.

Hauteur: 60 cm à 1.5 m

Largeur: 30-40 cm

Sol: Moyennement riche

Emplacement: Soleil, mi-ombre

Espacement entre les plants: 15-25 cm

Arrosage: La plante a une excellente résistance à la sécheresse...mais cela affecte négativement son goût.  Mieux vaut conserver un sol légèrement humide en tout temps.

Se sème directement au potager à la 2e semaine de mai.

Il existe plusieurs variétés d'arroche:

  • L’arroche mauve : se retrouve pour la décoration de plats et du potager mais aussi pour la consommation.
  • L’arroche « Aurora » : pouvant être rouge, verte, rose, violette, cette variété vient donner de du relief et des couleurs à tous les plats.
  • L’arroche verte : reconnaissable avec ses feuilles vertes très gaufrées.
  • L’arroche rouge foncé : de feuilles très larges qui conservent tout leur coloris durant la cuisson.
  • L’arroche blonde : de couleur vert pâle.

La variété que je cultive est celle Aurora.

Arroche Aurora

Arroche Aurora

Propriétés

L’arroche possède aussi des vertus sur le plan médical et serait à plus d’un titre bénéfice pour notre santé.

  • En effet, cette plante dispose de propriétés laxatives et diurétiques qui sont très recherchées notamment pour celles qui suivent un régime amincissant.
  • En consommant régulièrement les feuilles, vous aidez votre transit intestinal à mieux fonctionner.
  • ​Il est aussi possible de réaliser des cataplasmes avec les feuilles qui vont venir soulager les piqures d’insectes et les coups de soleil.
  • Sur le plan nutritionnel, l’arroche contient de nombreux nutriments comme le fer, le magnésium, la vitamine C, le calcium et du phosphore.
Consommation:
  • L’arroche se cuisine et s’utilise exactement comme les épinards. Même si son goût est moindre que l’épinard, elle peut se consommer crue avec son petit goût iodé. C’est pourquoi les enfants la préfèrent aux épinards.
  • Pour ce qui est des feuilles, elles sont très rafraichissantes et l’on retrouve souvent les jeunes pousses en salade mais aussi confites avec du vinaigre.
  • Les tiges peuvent être revenues à la poêle.
  • C’est une plante qui accompagne parfaitement des plats tels que des soupes, des ragouts, des quiches, des pâtes ou des crêpes.
  • Parfaite pour enrubanner paupiettes et terrines parce qu'elle tient bon à la cuisson.
  • Se marie aussi facilement avec des légumes-racines râpés.
Plante à découvrir: L'Arroche
En cuisine:
Potage à l'arroche

Donne 4 portions

  • 50 ml (1⁄4 tasse) de beurre
  • 50 ml (1⁄4 tasse) d’oignon, émincé
  • 1 L (4 tasses) de jeunes feuilles tendres d’arroche, lavées et hachées fin 1 L (4 tasses) de bouillon de poulet
  • Quelques grains de muscade
  • Quelques grains de paprika
  1. Faites fondre le beurre dans une poêle et faites-y dorer l’oignon.
  2. Ajoutez l’arroche, enrobez-la bien de beurre, couvrez et laissez mijoter jusqu’à ce qu’elle soit tendre (10 à 15 minutes).
  3. Passez au chinois ou au mélangeur, puis remettez cette purée dans une poêle.
  4. Ajoutez le bouillon et les assaisonnements, faites chauffer et servez avec des biscottes et du fromage.

Bon appétit!

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article